Si vous souhaitez me laisser un commentaire suite à la lecture de mon recueil, la lecture d'un de mes poèmes ou concernant l'un ou l'autre événement poétique, merci de laisser un message dans la rubrique "contact".  Votre message apparaîtra  ensuite dans le livre d'or.


SERENADE A LA VIE


Compte-rendu d'Isabelle Fable, de l'Association Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie et Bruxelles, à propos de mon dernier recueil.

 

Bernadette Gérard-Vroman, Sérénade à la vie, éditions Chloé des Lys

Activités - Comptes-Rendus

Bernadette Gérard-Vroman, Sérénade à la vie, éditions Chloé des Lys, 50 pages.

L’auteure bouillonne de vie et d’idées à mettre en scène, elle philosophe gaiement en mots et en musique car certains de ses textes sont proposés sur des airs connus – si on arrive à trouver le rythme, toutefois, ce qui n’est pas évident. Elle écrit « pour le plaisir et le partage », dans l’enthousiasme, et ne manque pas d’humour, quand, en parlant de la mort, elle dit dans son avant-propos que si elle est Subite, on peut la boire – publicité non payée – et elle s’amuse à faire mousser les mots, avec la « mise en bière », qui peut sembler comique, si on veut en rire !

Poésie de réflexion, travaillée parfois à l’excès – comme dans ce sonnet aux jeunes mariés, qui est en même temps un acrostiche, ce qui amène à des contorsions d’équilibriste, sur la corde raide entre l’aisance que doit avoir la poésie et le travail qui mène à la qualité. Poésie tantôt libre, proche du langage le plus courant, tantôt rimée. Lire et écrire semblent essentiels à cette auteure, qui voit le livre « comme source d’apprentissage et de compréhension ». On ne peut que lui conseiller de continuer à lire beaucoup, de s’abreuver à la manne offerte pour enrichir sa poésie et la faire arriver à maturité.

Isabelle Fable


Quelle belle leçon de vie, Bernadette !  Chez toi l’amour est rédempteur, l’amour est en toute chose. « Sérénade à la vie » m’entraîne sur une pente légère fouettée par un vent doux et amical, l’herbe y est tendre et fleurie. Tes textes m’enracinent dans une terre bienfaitrice et bienveillante, tes textes sont la vie matérialisée (la vie réelle) jubilatoires et pudiquement joyeux. Je t’admire sincèrement d’avoir pu t’affranchir du tumulte et de la laideur environnante. Tu crées là un univers où l’âme retrouve une place digne où chaque paysage traversé, se libère et te libère du chaos et de la tyrannie de nos sociétés avides. Merci à toi d’avoir conçu un monde où l’esprit libre l’emporte sur tout. Bravo !

Christophe Guyon


C'est incroyablement dense en fait : un peu comme si chaque mot avait été choisi au terme d'un long processus d'évaluation. Cela fait bien des années que je ne lis plus jamais rien dans cet état d'esprit (mon plus ancien souvenir remonte aux 'fleurs du mal' que j'avais lu vers 17 ans). Mais quand je me place dans ces conditions, j'apprécie beaucoup : je trouve que tes textes sont à la fois sensibles et surprenants. Un peu comme si tu prenais plaisir à apparaitre là où l'on ne t'attend pas, à placer des espèces de rupture de rythme au milieu d'un océan tranquille.

José Beghein


Bonjour,

Ce petit mot pour vous dire que l'avant-propos de votre livre: «Sérénade à la vie», est une pure merveille. Quelle joie d'y découvrir tant la vie, tant la mort, dans une joute philosophique à travers des jeux de mots. C'est plaisant et tellement profond. C'est un petit bijou concentré très précieux à lire et à relire, merci. J'ai entamé aujourd'hui la lecture du premier poème. Quelle chance car tout est fait pour s'y immerger. Une image d'un tableau splendide de Van Gogh et une chanson de l'excellent groupe Coldplay. Et c'est magique... je l'ai lu à plusieurs reprises pour que je m'imprègne de chaque mot et au bout d'un moment tout prend vie. Le tableau s'anime sur fond du crescendo musical et les lumières du tableau semblent tourner. On est transporté dans une ronde musicale qui prend vie dans ce tableau avec les mots de votre poésie. Tantôt elle se fait lumière, tantôt elle se fait ruissellement d'une rivière. Je ne m'attendais pas à vivre telle chose, mais oui, c est arrivé. Merci pour ce premier poème, merci pour votre écrit qui nous fait aimer la vie dans tous ses mouvements présents. A suivre...

David Durant

Une poète que je découvre avec un bel univers !

Nous avons beaucoup de choses en commun l'amour de la poésie, comme toi je peux me passer d'internet mais pas de poésies ;-) 
Marcelle Pâques

Bravo pour tout, Bernadette. Poursuis le chemin où te mènent tes pas, tu laisseras derrière toi des airs de musique, le refrain des chansons.

 Martine Dillies-Snaet

Bravo !  Les sonorités accrochent le lecteur.

Micheline


Sur le fond, je retiens les mots "chemin", "passage", "sérénité", comme si la poésie nous permettait d'atteindre un certain état de plénitude, ce que symbolise déjà la fusion avec l'arbre.

Pour la forme, je suis sensible à la musique des mots, ces sons qui s'interpellent et se croisent "férus, frivoles, frayer, fredonnent, farandoles, fou-rires, frou-frou / les serre, en sors, le sort, ensorcelle, recèlent".

Jean-François Foulon


Poésie relaxation.

Très belle idée que celle de l'accompagnement musical pour chaque texte !

Beaucoup d'originalité.

La musique est aussi dans les mots.

Présentation impeccable.

Cette lecture nous donne l'impression d'être dans une bulle.

Magnifique !

Comité de lecture Chloé des Lys


AUX TREFONDS DE MON AME - VISITES SUR LE SITE


Bonjour,

Comme promis, je suis venu visiter votre univers où j'ai vu scintiller de jolies choses.  Du haïku au vers traditionnel, en passant par les formes libérées, vous nous présentez un plaisant panel de vos diverses inspirations.

Poétiquement vôtre,

Eric Dargenton


Les poèmes sont des fleurs impérissables. Ceux que je viens de lire ici, sur ce site, sont de vrais Edelweiss cueillis aux sommets des montagnes. Félicitations sincères.

Amicalement,

Antonia


Coucou,
 Quoi de mieux pour retrouver le chemin des rêves que de venir faire un petit tour entre tes pages.
Merci pour tout ce que tu  nous offres
gros bisous
;)
Martine

Bonsoir douce amie
A petits pas, j'entre au jardin poétique
je respire fragrance de vers orfévris
 j'aime à flâner dans tes allées fleuries
Laissant vibrer mon âme spleenétique!
douce pensée,
bisous EDELWEISS
Maryjo cyrael


De l'expérience vécue à la réflexion, un sentier...
De la réflexion à la pensée, une allée...
De la pensée aux mots, un chemin...
Des mots à la plume, une route....
Le tout étant telle une traversée, un véritable poème,
Voici où me conduit la visite de ce site magnifique...
Merci, Bernadette!
Thierry-Marie

Bonjour Bernadette,
 Toujours aussi agréable de se promener dans ton bel univers.
Tous mes vœux pour un 2016 d'amour, de tendresse, d'amitié, de réussites et de bonne santé pour toi et ceux qui te sont chers.
 gros bisous
Martine/Arabesques

Bonjour Bernadette,
J'ai aimé ma promenade sur tes chemins pavés de mots, des mots semés à suivre
sur lesquels il faut aussi s'arrêter pour respirer l'air de la montagne, regarder les images des paysages, boire aux fontaines et continuer...
je reviendrai volontiers m'abreuver...
Avec mes amitiés
Jacques

J'admire la nature, j'écoute les oiseaux, j'aime ce qui fleurit, j'adore lire ton poème et entendre "Taire... l'écho à la Terre"! Bravo, Bernadette, de nous régaler, dans ces moments bien sombres!!!!
Monique

Coucou Bernadette,
 Le chant de la Terre , tantôt gronde comme un ours en colère, tantôt vagit comme un bébé appelant sa mère. Pauvre Terre bien mal récompensée de tout ce qu'elle offre à l'Humain si ingrat. Oui, respectons Gaïa  , respectons la vie pour mieux nous respecter nous  même. Le monde tournera plus rond.
Un beau poème au plaidoyer émouvant.
 gros Bisous
Martine

 Bernadette,

J'ai pris le temps de lire votre recueil comme on prend le temps pour les belles choses. Lire et relire, s'imprégner ….
On sent partout cette influence de la prosodie classique et vous vous appliquez à lui donner vie pour nos lectures plaisirs. Souvenirs, nature, voyages, amour sont vos muses et vos mots, toujours, les dessinent avec sensibilité et bonheur. Ce recueil est finalement très intime.
Une chose est sûre : Quoi que j'écrive, mes compliments ne sauraient restituer tout le plaisir que j'ai eu à vous lire.
Bien amicalement
Pascal

"Je me suis appuyée à la beauté du monde

et j'ai tenu l'odeur des saisons dans mes mains."
Anne de Noailles
 P.S. bientôt le prochain recueil?
Jean

Coucou Bernadette,
 "Le chant de l'âme"
est un bijou de plus à ta si belle collection. Une bouffée iodée et heureuse répondant, joli hasard, à la mienne ce matin. Nous sommes sur la même longueur d'onde.
Merveilleuse poésie libre.  Ce que j'aime ça!
 
"Renaissance"
De jolis mots pour fêter la sortie de ton recueil. Un très beau premier né que j'ai pris tant de plaisir à lire.
 
"Mes racines"
"le plat pays qui est le mien"... joie d'écouter cet immense chanteur, comédien et poète: Brel
Tes mots, tes superbes photos...
Quel beau moment je viens de passer chez toi
Merci Bernadette
 gros bisous
Martine

Me voici déjà aux tréfonds de ma lecture poétique!

Merci pour la délicate dédicace!

Je m’y retrouve et j’y retrouve aussi cette manipulation des mots, des pensées, des gestes..... un délice!

Bravo Bernadette! Continue à nous régaler!

Amitiés à toute la famille!

Monique HVB


C’est un  ouvrage magnifique. Ce ne sont pas de ma part des propos de courtoisie… J’ai vraiment aimé. Quel travail pour arriver à réaliser cela.

Au tout début, j’ai sélectionné quelques titres qui me plaisaient, et j’ai très vite abandonné, car pour moi toutes les poésies étaient magnifiques. Pour certains poèmes, J’ai beaucoup apprécié les traductions en français, je n’aurais certainement pas ressenti, toutes les subtilités poétiques en anglais. C’est vrai que dans ce livre, où tu caresses admirablement bien la langue française, j’aurais préféré que pour certains poèmes, leurs titres soit écrit dans notre langue.

Jacques


Ce matin, je suis allée acheter votre recueil à la librairie DUJARDIN. Ce fut un plaisir de le découvrir. Je vais lire cela attentivement. Je l'ai d'abord ouvert à n'importe quelle page et suis arrivée sur "La mer... A la porte de l'amitié". Très touchant.

J'ai aussi constaté qu'il y a des textes en Anglais. C'est assez inattendu.

Merci pour votre mail et sachez que j'ai entamé avec plaisir la lecture de votre recueil. Certains poèmes sont empreints d'une certaine nostalgie, d'autres plus amusants (comme le pastiche que j'ai beaucoup aimé - c'est un exercice auquel je me suis déjà prêtée spontanément sur la base d'une fable de LA FONTAINE).

L'écriture mène à tout... Exutoire, plume réparatrice, ou zeste d'humour parfois... Selon l'inspiration et le ressenti du moment.

Catherine


Nous tenons à féliciter notre talentueux écrivain local.

Nous ne nous intéressions pas spécialement au monde de la poésie mais en lisant tes textes si bien écrits et émouvants nous avons fait une agréable découverte et nous allons reconsidérer notre position en la matière.

Bravo, tu as beaucoup de talent, continue dans cette voie littéraire.

Bisous à tous,

Martine and co


Voilà non seulement un très bel exercice de prosodie classique mais aussi un bien joli poème ! Je suis conscient du travail.
Je sais que j'ai encore bien des lectures plaisir à parcourir avec votre recueil que je viens d'acquérir.
Amicalement

Pascal  F


Par tes mots, j'ai eu la vision d'une carte postale, les marais de Carentan sous la neige. Réussir à donner une image au lecteur, joli tour de force.

Coldasice


Bravo pour ce premier sonnet, plein de sensibilité et d'altruisme surtout ...Quelle générosité !
Salutations...

Halentien 


Je te lis deux fois de suite et dans deux registres très différents...premier point commun, le travail dans la technique d'écriture qui est d'une belle qualité, qui doit en tout cas demander du travail...second point commun, l'aisance à écrire bien, à ne pas mettre de lourdeur dans les vers...je vois donc une fois encore que tu es polyvalente, à l'aise dans le clair comme dans le sombre...et c'est du talent qu'il y a derrière tout cela !
Aller vers un de tes poèmes, la promesse d'une lecture qui enchante...faire cette lecture pour confirmer ce que j'ai évoqué plus haut, et être dans l'ivresse des magnifiques vers que ta plume nous propose...que je suis content d'avoir pu parcourir ton chemin poétique, et de continuer à le faire sans lassitude aucune !
La nuit tombe, mais ta plume est à mettre en plein jour !
Amitiés très sincères à toi.
pyc